Lettre du comité de la Corrèze au Président : cessez-le-feu le 21 septembre

Publié le par anonyme

Une lettre a été envoyée par le national au Président de la République en date du 29 juillet 2016, lui demandant de respecter la Journée Internationale de la Paix comme une journée mondiale de cessez-le-feu et de non-violence - comme le rappelle le message de Ban Ki-moon joint à cette lettre.

Le Comité de Corrèze a relayé cette initiative et écrit au Président de la République ( en date du 8 août).

Sachez que vous pouvez expédier cette lettre gratuitement - les envois à l’Élysée n'impliquent pas d'affranchissement en dessous de 20g - et/ou que vous pouvez aussi utiliser le format "courrier numérique à l’Élysée" via l'adresse suivante : www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique

Adresse postale (envoi gratuit) :
Monsieur le Président de la République
Palais de l’Élysée
55 rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris

En pièce jointe : une version de cette lettre + le message de Ban Ki-moon à joindre au courrier.

Lettre du comité de la Corrèze au Président : cessez-le-feu le 21 septembre

Le XX.XX.XXXX

Monsieur le Président de la République,

La Journée Internationale de la Paix fixée le 21 septembre de chaque année approche.

La Résolution de l’ONU, A/RES/55/282 du 7 septembre 2001 déclare « que dorénavant, la Journée Internationale de la Paix sera observée comme une journée mondiale de cessez-le-feu et de non-violence, pendant la durée de laquelle toutes les nations et tous les peuples seront appelés à cesser les hostilités ».

Monsieur Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, dont la France est membre fondateur l’a rappelé : « La paix est le fil rouge qui relie les dix-sept objectifs du Programme de développement durable à l’horizon 2030 ».

La France a été engagée par vos prédécesseurs et par vous-même dans plusieurs conflits armés et se trouve encore engagée dans certains. La France est également particulièrement active dans le commerce international des armes létales et de leurs moyens et vecteurs d’utilisations.

Ainsi la résolution de l’ONU vous engage à tout mettre en œuvre pour qu’aucune victime de tirs français ne soit à déplorer ce 21 septembre 2016.

J’insiste également pour que la France ait un rôle positif pour un tel cessez-le-feu mondial en agissant fortement auprès de ses alliés, de l’Union Européenne, des membres du Conseil de Sécurité et des belligérants partout dans le monde et permette à notre pays d’abandonner les options guerrières au profit de la résolution négociée des conflits en cours auxquels la France a participé ou participe encore.

En vous remerciant de l’attention que vous aurez bien voulu porter à ce courrier, veuillez agréer, Monsieur le président de la République, l’expression de ma respectueuse considération.

Nom :

Prénom :

Qualité :

Ville :

Lettre du comité de la Corrèze au Président : cessez-le-feu le 21 septembre

Publié dans JIP

Commenter cet article